LE PRODUIT DU MOIS | FOIL OR DEAD

foil or dead unleashed france

LE PRODUIT DU MOIS | FOIL OR DEAD

 FOIL OR DEAD

Depuis quelque mois on vois partout des riders planner sur l’eau, derrière les bateaux en TK, voir meme autonome. Petit tour d’horizon de cette drôle de glisse. 

Pendant quelques années l’hydrofoil était assez peu accessible et dangereux, réservé à l’élite. Aujourd’hui, avec la démocratisation de la pratique et l’adaptation à tous les sports de glisse, on a vu apparaitre des mats plus courts, des ailes plus porteuses, ce qui rend le foil accessible à tous. Désormais n’importe quel rider peut apprendre en une session de 15 minutes derrière le bateau à condition d’avoir un bon coach et le matériel adapté.

Pous ceux qui souhaitent apprendre a voler (sup foil, surf foil, kite foil, wakesurf foil …) il est vivement conseillé de passer tout d’abord à la corde longue en bateau, vitesse réduite 15 a 20 km/h, grosse aile avant, mat court de 45 cm à 70 cm et surtout le matos de sécurité (casque et gilet bien épais).

foil or dead article 1

LA SORTIE

La sortie resemble beaucoup a une sortie de wake/wakesurf, le but du jeu est de sortir très doucement appuyé sur l’avant et surtout ne pas partir en carre. Une fois dans l’axe du bateau, sortir très doucement sur les talons, si ce n’est pas deja fait.
À la corde longue, un bon pilote peut vous sortir déjà en dehors de la vague.

Une fois a l’extérieur de la vague avec une vitesse de boat de 12 a 15 km/h, le pilote peux commencer à accélérer un peu pour “voler”, si ce n’est pas assez pour le rider en appuyant sur l’arrière.

LA GLISSE

Le feeling est inexplicable il faut essayer, certains diront une bonne peuf, d’autres flotter dans l’espace… Sur la board, l’équilibre fait penser à l’Indo board mais beaucoup plus sensible. Le plus dure est d’oublier ce que l’on a toujours appris dans les sports de glisse, les reflexes. Il ne faut pas se mettre en carre car les accélérations sont fulgurantes et le risque d’aller mettre la tete dans les ailerons.

Juste en transfert de poids avant/arrière on va trouver un point d’équilibre, le but de la première session est juste de rester en l’air (mi-mat). Une fois que l’on est stabilisé on peut passer à la direction droite-gauche, ne pas chercher à se pencher au début mais juste jouer avec les chevilles.

foil or dead article 2

ET APRÈS ?

Au bout de quelques sessions à la corde longue, je conseille de raccourcir la corde soit façon wakesurf, ou un tout petit peu plus long pour surfer la deuxième vague.
Et comme en wakesurf, trouver d’abord le sweet spot où l’on n’a besoin de rien faire et la corde n’est plus utile. Le grand default du wakesurf foil est le réflexe d’appuyer sur l’arrière quand on prend trop de vitesse. La seul façon de ne pas trop accélérer, sera d’aller chercher un petit bottom dans le flat.

Maintenant que vous avez les bases vous pouvez choisir votre sport:

Stand up paddle foil
Surf foil
Wakesurf foil
Kite foil

L’intégralité de l’article dans le second numéro de #unleashedwakemagfrance

– Texte et photos : Fabien Hermel

FOIL OR DEAD



Clear_1920X800