RENCONTRE | AURÉLIE GODET

rencontre Aurélie Godet

RENCONTRE | AURÉLIE GODET

Aurélie Godet 
La révélation de l’année

Aurélie est jeune est fracasse tout sur son passage, comme une vraie… jeune. 

Photos : Franck Besson


Age : 13 ans
Ville : Montpellier
Stance : Goofy
Homespot : The World
Sponsors : O’Brien, ION, Team Occitanie Sud de France,
Bomber Eyewear, Case Proof et le Fise


Aurélie Godet médaille fise

Tout d’abord comment vas-tu, ton genou va-t-il mieux ?
Je vais très bien et mon genou aussi ! J’ai fait de la rééducation et du kiné tout l’hiver, trois fois par semaine.

À quel âge es-tu montée pour la première fois sur un wakeboard ?
C’était en 2013 à l’école du Fise.

Comment fais-tu pour combiner le wakeboard et les cours ?
C’est assez dur de suivre les cours et faire du wake en même temps, mais mes profs mettent les cours en ligne pour que je puisse rattraper… Je m’entraîne du samedi au dimanche avec Théo Mistaudy et Hugo Charbit, et le soir je fais mes devoirs. Tout se passent plutôt bien.

Aurélie Godet run fise

Au cours de l’année 2016, on t’a vu briller sur les plus gros contests internationaux, quel a été ton meilleur souvenir ?
En Israël pendant les championnats d’Europe, quand on est allé nager dans la Mer Morte et monter sur un dromadaire, c’était génial ! Mais j’ai énormément de bons souvenirs sur toutes mes compétitions.

Selon toi, la préparation physique est-elle aussi importante que l’entraînement sur l’eau ?Oui, la préparation physique est aussi importante que d’être sur l’eau car cela me permet de garder la force tout l’hiver pour ne pas être toute molle lors de mes premiers entraînements de l’année.

Quel est le park sur lequel tu as préféré rider jusqu’à présent ?
J’ai adoré rider en Israël, vraiment.

Aurélie Godet transfert fise

Quel est le trip de tes rêves ?
Ça serait d’aller rider 1 mois en Thaïlande, ou aux Philippines ou en Australie ou les trois !

Quel est le tricks dont tu es la plus fière ?
Je n’ai pas vraiment de tricks dont je suis la plus fière, mais celui que j’adore faire le plus souvent c’est le backblind.

Quels sont les rideurs que tu admires le plus ?
J’admire plein de rideurs, mais ceux que je suis le plus sur les réseaux sociaux sont Courtney Angus, Julia Rick et Aaron Gun.

T’es-tu fixée de nouveaux objectifs pour 2017 ?
Non, je n’ai pas d’objectif précis pour cette année, sauf de toujours faire mieux et finir mes runs sans tomber.

Aurélie Godet setup fise 2017

RENCONTRE – AURÉLIE GODET



Clear_1920X800