SPOT DE RÊVE | PUNTA CANA

punta cana Radpark

SPOT DE RÊVE | PUNTA CANA

Quand Travis Pastrana, un nom qui fait rêver tous les amateurs de sports extrêmes, décide d’ouvrir une franchise et qu’en plus il le fait à Punta Cana, ça donne RAD PARK Punta Cana downtown.

Le spot est très chaleureux, bien placé à côté d’un centre commercial et bénéficie du climat pour le moins agréable des Caraïbes. C’est d’ailleurs le premier full size situé dans cette partie du monde. Le câble est un regular de 400 m comprenant 5 entraîneurs. Le park se compose de 8 modules, tous de la gamme UNIT. C’est un gage de qualité, mais comme c’est un spot encore très jeune, ils ne sont pas tous parfaitement placés et ils manquent d’un petit peu d’engagement. Il n’y a pas de gros transferts ou de rails particulièrement techniques. De plus, la taille relativement réduite implique forcément un nombre limité de rails et de possibilités d’aménagement. Le 5.0 est un Sesitec bien tendu et élastique qui plaira aux amateurs d’air tricks.

punta cana rad park

Le staff y est particulièrement accueillant. On y passe un excellent moment, même en famille, grâce à l’ensemble des activités proposées comme le 2.0, le parcours gonflable ou encore le blob jump. Les prix sont assez proches de ceux qui se pratiquent sur les câbles français (25 €/2h) et le matériel loué (13 € la journée) est de qualité puisqu’il s’agit de packs Ronix District.

Pour des road trips de longue durée (plusieurs mois) comme en Thaïlande ou aux Philippines, les limites du park et les coûts de vie sur place peuvent être un frein pour les gros rideurs. En résumé, un spot sympa, bien placé, qui mérite juste 1 ou 2 modules un peu plus techniques et on tiendra un bonne destination pour ceux qui souhaitent rider un nouveau spot loin de l’Europe.

Plus d’infos sur leur website 
Et rejoignez le park sur Facebook et Instagram 

SPOT DE RÊVE
PUNTA CANA



Clear_1920X800